#5 De Saint-Cast à Erquy via les caps

J3|KM215 – Heu… Je ne voudrais pas relancer une gue-guerre de clochers Bretons mais les Morbihannais et Finistériens étaient quand même plus au taquet l’an passé…alors les Costarmoricains ? C’est le beau temps qui vous fait peur ? Vous n’aimez pas votre littoral ? Vous n’aimez pas courir ? Demain je quitterai Erquy en direction des Rosaires, j’espère retrouver certains d’entre vous sur mon chemin (faites-moi un petit signe avant). Aujourd’hui c’était une histoire de Caps, 58 kilomètres, un mariage, le tournage d’un film, la mort des petits commerces et un puzzle géant…

La journée commence sur la plage des quatres vaux. J’ai dormi au bien nommé camping le « clos tranquille ». Je rejoins le port de Saint-Cast pour l’heure du petit déjeuner puis bascule de l’autre côté de la pointe. Quelques rayons de soleil éclairent, au loin, le Fort La Latte, c’est superbe ! J’évite une longue portion de route en traversant la baie. La mer monte et je passe, l’eau au niveau des genoux, juste avant que le passage ne se referme. Puis le GR me mène vers château de Fort La Latte et le cap Fréhel. Je n’y trouve rien à manger, pas plus qu’à Pléhérel, 6 kilomètres plus loin. La supérette et la boulangerie ont fermé l’an dernier. Je mange l’une de mes rations de secours (barre ovomaltine) et poursuis vers le Cap d’Erquy. Sur le chemin, une cérémonie de mariage civile s’apprête à débuter, le GR est derrière les mariés et plus loin c’est le tournage d’un film qui stoppe ma progression. Tout la journée, je redécouvre plein de paysages dans lesquels je suis déjà venu me balader. Là, c’est comme un puzzle qu’on construit…avec toutes les pièces.