#12 De Carantec à Plounéour-Trez

J10|KM659 – Le jour le plus court, une étape de 64km, encore un superbe lever de soleil, les plus belles plages, des grappilleurs, des déchets, des rochers biscornus, des encouragements, des retrouvailles et 2 coups de chance.
Demain, je rejoindrai Portsall depuis Plounéour-Trez.

Je quitte le camping des hortensias vers 6h30. Je dois rejoindre le pont de la Corde. Le chemin est ensuite sans grand intérêt jusqu’à Roscoff. Une belle cale et un château se chargent de l’intérêt de cette partie. À Roscoff le ballet des ferries bat son plein, le GR propose une immersion dans la zone portuaire peu avant de retrouver le charmant bourg de Roscoff. Je fais le plein de nourriture, mange à la fois mon petit-déjeuner et mon déjeuner et reprend la route repu. Sur la suite du parcours j’emprunte le tracé d’une épreuve de 10km de course à pied (sans croiser les coureurs). Je suis encouragé à plusieurs reprises et discute avec quelques personnes qui ont vu l’article du télégramme. Dans un champ d’artichauts, un panneau invite les promeneurs à respecter le travail des agriculteurs en évitant se grappiller tout ce qu’ils peuvent.. Je suis émerveillé de la variété des paysages, d’immenses plages au sable immaculé (et très fin) aux rochers aux formes surprenantes. Je termine la journée sur 2 coups de chance, la marée m’offre la possibilité d’un joli raccourci par le banc de sable d’odevraz puis la baie de Goulven. Dans cette ultime traversée Robert vient à ma rencontre. Un an après, je suis content de les retrouver lui et Suzanne